Je HAIS le mini-putt! 81

Voilà déjà 8 semaines que je ne travaille plus et 7 semaines que nous sommes sur les routes et que je m’occupe de Zachary à plein temps. Je n’écris pas ce texte pour me plaindre ou pour chialer, sachez-le, j’adore ma nouvelle vie! Je ne voudrais pas revenir en arrière pour rien au monde. Ceci dit, rien n’est parfait et ceux qui cherchent la perfection seront toujours déçus de la vie. Portrait d’une nouvelle maman et nomade à plein temps.

Ne plus avoir de réveil-matin, pouvoir me coucher à l’heure que je veux, ne pas me dépêcher le matin pour être finalement prise dans le trafic sont des choses que j’apprécie énormément de ma nouvelle vie.

Par contre, je dois vous l’avouer, s’occuper d’un petit garçon de 5 ans qui a de l’énergie à revendre n’est vraiment pas des vacances. J’aime mon fils, il est ce que j’ai de plus précieux au monde, mais certaines fois, je payerais pour retourner travailler, l’instant d’une journée, pour avoir la chance de me reposer! Oui, me reposer! lolllllll 😉

Quand un enfant se réveille le matin, il est instantanément fonctionnel au moment ou ses yeux voient la lumière du jour. Ce qui n’est plus le cas à notre âge! Oubliez ça le petit 30 minutes pour l’éveil du corps! Parfois, surtout lorsque nous sommes dans un camping ou il y a un mini-putt, Zachary est levé, habillé et prêt à 7h15, à côté de mon lit, à me demander quand nous allons aller jouer au mini-putt. Mettons les choses au clair : JE HAIE LE MAUDIT MINI-PUTT! Je ne suis plus capable! J’ai une grosse écoeurantite de mini-putt! Lors de notre séjour au camping l’Estrival, il y en avait un et je crois que nous avons joué 30 parties minimum. Croyez-moi, je suis saturée pour l’été si ce n’est pas pour l’année!

Autre affaire : quand tu as 5 ans, tu ne joues pas 30 minutes au même jeu, sauf peut-être le maudit mini-putt! Alors, dans une matinée, nous pouvons jouer à :

  • 3 jeux de société ;
  • 4 parties de cartes;
  • 2 dessins à moitié faits (le genre qui est bien beau du début et qui finit en barbot) ;
  • écouter 2 débuts-milieux-débuts-fins-milieux-fins de films ;
  • manger une collation ;
  • aller jouer au hockey ;
  • au soccer ;
  • au basket-ball ;
  • au air-hockey ;
  • à la pétanque ;
  • Puis au palais ;
  • aller au module de jeu ;
  • dans le carré de sable ;
  • faire un tour de vélo ;
  • un peu de course; et
  • une souris verte!

Le tout en 2 heures top chrono! Jack Bauer tu peux aller te rhabiller mon chum! Pfffff… 24 heures… amateur!

Ouff… Est-ce que j’ai précisé que c’était juste pour l’avant-midi?!?

Ensuite, dans l’après-midi, nous allons généralement vers le plan d’eau et nous jouons au ballon, faisons des sauts dans la piscine, des concours de chandelles, allons chercher les jouets qui coulent dans le fond de l’eau et calculons combien de secondes Zach reste dans le fond de l’eau. Des fois, ma réponse serait « pas passé longtemps! » mais je ne voudrais pas que la DPJ vienne le chercher! 😉 Et pas question de prendre son temps pour se saucer, on est mieux de sauter d’un coup dans le fond de l’eau! Pas de temps à perdre!

Après le souper, Zachary va jouer au parc ou faire du vélo pendant que je fais la vaisselle et tente de me reposer un peu car ensuite, mine de rien, une fois Zachary couché, j’ai mon autre gros bébé à m’occuper! lollllll Je blague! Pascal en fait beaucoup dans la maison. Bref, à 19h00, c’est la routine douche, histoire et dodo.

Heureusement, il y a certaines journées ou j’ai la chance de me reposer. Zachary est un petit garçon très sociable et il se fait des amis très facilement. Pendant qu’il joue avec ses amis, je prends le temps de lire, faire la gestion de nos réseaux sociaux, donner des nouvelles aux gens que j’aime ou tout simplement profiter du soleil. Et, dans le cas ou j’aurais besoin de vraiment prendre une journée à relaxer, Pascal prend la relève question que je puisse bien me reposer et écouter le silence dans la maison.

Pour la répartition des tâches ménagères, disons que c’est 70% moi et 30% Pascal et c’est vraiment parfait de cette façon. Pascal s’occupe de faire le déjeuner et le souper et, de mon côté, je fais le diner et la vaisselle. Côté ménage, pas trop besoin de chialer! Une « fifth wheel » ce n’est pas très grand alors, en 1h30 tout est fait et je peux passer à autre chose.

Je me fais souvent demander si le fait de ne pas travailler faisait que je me sentais moins une « personne » et je leurs réponds « NON! » sans hésiter. Prendre soin de ma famille et de ma maison, tous les jours, est aussi un travail. Un travail souvent regardé de haut par la « populace » mais un travail intensif. Et, les mamans à la maison me comprendront surement, c’est tellement gratifiant de voir Zachary se souvenir de choses que je lui aie apprises, de le voir grandir, se développer et s’épanouir de jour en jour.

J’adore Zachary, mon mari et ma nouvelle vie de nomade et, pour l’instant du moins, pour rien au monde je ne voudrais revenir en arrière. Je veux juste arrêter de jouer au maudit mini-putt! 😉

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites